work in progress – José Froment

jose0

vernissage le 7 septembre 2012

exposition visible du 8 septembre au 14 octobre 2012

Artiste iconoclaste, José Froment dit ce qu’il a à dire, fait ce qu’il a à faire…
Une mission, une conviction pour faire revivre la mémoire afin de ne surtout pas oublier l’essentiel et le banal… Cette mémoire écrite redevient orale, elle est dans nos gènes et se transporte ainsi inscrite sur quelques bouts de papiers lisibles ou illisibles…Elle se transmet au travers des formes et des regards, au travers de l’essentiel essayant surtout de ne pas être bavarde…
Ici au 180, c’est au sens païen du mot chapelle que l’ensemble des phrases tient un discours afin d’emplir l’espace de silences intimes de pudiques interrogations sur le lieu qu’il habite…Multitude de tableaux accrochés tel des ex-voto où encore et toujours le temps nous guette pour oublier la mort ou pour mieux la cerner…

 

Laisser un commentaire

*